mercredi 25 mai 2005

Nouveau vocabulaire Internet en français

Publiés par le Journal Officiel du 20 mai 2005, voici la nouvelle liste de termes, expressions et définitions à propos du vocabulaire Internet. Sans doute le terme le plus curieux et polémique est bloc-notes pour blog:
bloc-notes, n.m.
Forme abrégée : bloc, n.m.
Définition : Site sur la toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d’autres sites.
Note : La publication de ces notes est généralement facilitée par l’emploi d’un logiciel spécialisé qui met en forme le texte et les illustrations, construit des archives, offre des moyens de recherche et accueille les commentaires d’autres internautes.
Équivalent étranger : blog, web log, weblog.
canular, n.m.
Définition : Information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables.
Note : Il peut s’agir d’une fausse alerte aux virus, de fausses chaînes de solidarité ou pétitions, de promesses de cadeaux. Les canulars encombrent les réseaux par la retransmission en chaîne du message et incitent parfois le destinataire à effacer des fichiers indispensables au bon fonctionnement de son ordinateur ou à télécharger un fichier contenant un virus ou un ver.
Équivalent étranger : hoax.
cheval de Troie
Définition : Logiciel apparemment inoffensif, installé ou téléchargé et au sein duquel a été dissimulé un programme malveillant qui peut par exemple permettre la collecte frauduleuse, la falsification ou la destruction de données.
Équivalent étranger : Trojan horse.
fenêtre d’attente
Définition : Fenêtre qui s’affiche provisoirement sur un écran pendant l’installation d’un logiciel.
Note : Cette fenêtre incite l’utilisateur à patienter pendant l’exécution de l’opération tout en lui apportant diverses informations.
Équivalent étranger : splash screen.
logiciel antivirus
Forme abrégée : antivirus, n.m.
Définition : Logiciel conçu pour détecter les virus et les vers et, le cas échéant, les éliminer ou suggérer des remèdes.
Voir aussi : ver, virus.
Équivalent étranger : antivirus program, antivirus software, vaccine program.
logiciel malveillant
Définition : Ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un système afin d’y déclencher une opération non autorisée ou d’en perturber le fonctionnement.
Note :
1. Exemples : bombe programmée, virus, ver.
2. Les logiciels malveillants peuvent être transmis via l’internet ou un réseau local, ou par des supports tels que les disquettes ou les cédéroms.
Équivalent étranger : malicious logic, malicious software, malware.
riper, v.tr.
Définition : Extraire directement d’un support enregistré des données numériques en vue de les reporter sur un autre support, sans recourir à la conversion analogique intermédiaire habituellement nécessaire.
Équivalent étranger : rip (to).
ver, n.m.
Définition : Logiciel malveillant indépendant qui se transmet d’ordinateur à ordinateur par l’internet ou tout autre réseau et perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s’exécutant à l’insu des utilisateurs.

Technorati tags: , , ,

Aucun commentaire: